Les niches fiscales après les boîtes du nuit pour xoxo club


Pourquoi se lancer dans les niches fiscales ?

Après le xoxo club et les nombreux événements/concerts, nous souhaitons diversifier nos activités avec la défiscalisation ou l'utilisation des niches fiscales. Il s'agit de solutions pour réduire vos impôts de différentes manières. On a d'un côté les niches fiscales qui jouent sur la finance et d'autres sur l'immobilier. Ce site a pour objectif de vous expliquer un peu toutes les solutions qui s'offrent à vous. Le site atelirvolant.ch qui est ensuite devenu le xoxo club vous parle désormais de la réduction d'impôt.

illustration d'une niche fiscale pour l'aletlier volant

Niches fiscales : financières

Dans les niches fiscales financières il faut distinguer le ROI et la sécurité. Si vous visez la sécurité il faut plutôt allez vers une assurance-vie ou une épargne-retraite qui vous permettra de défiscaliser un peu sur les versements. Mais si vous visez une forte réduction d'impôt ou retour sur investissement alors il faudra plutôt s'orienter vers les placements immobiliers ou investir dans des entreprises.

Placements immobiliers

Les niches fiscales dans les placements immobiliers peuvent être confondus avec l'immobilier tout court ou la défiscalisation immobilière. Mais il s'agit de placer votre argent dans des entreprises qui vont viser des niches fiscales dans l'immobilier. Il existe des SCPI, des OPCI ou encore des GFV. L'avantage c'est que vous bénéficiez de l'expertise d'entreprises très qualifiées. A noter que vous n'êtes pas obligés de viser des niches fiscales comme on le fait avec l'ateliervolant.ch mais viser uniquement la rentabilité quel que soit le type de projet. Ou alors viser uniquement une SCPI Pinel par exemple. C'est à vous de voir ce qui correspond le plus à vos projets et à vos attentes.

Investir dans les entreprises

Pour les entreprises vous avez plusieurs possibilités. C'est le cas des PEA qui permet d'investir dans des entreprises europénnes et de profiter d'avantages fiscaux notamment sur les plus values que vous allez générer. Vous avez aussi la possibilité de passer par une FCPI qui vise plutôt les entreprises dans l'innovation. Un marché très porteur qui peut donc rapporter gros. Et le dernier c'est le FIP qui est spécifique pour investir dans des entreprises qui ne sont pas en bourse. Un moyen de de financer l'économie locale. Il s'agit de niche fiscale à risque car il faut de bonnes capacités d'analyse mais vous pouvez avec une réduction d'impôt et un retour sur investissement plus intéressant qu'avec ateliervolant.ch ou xoxo club.


Niches fiscales : immobilières

Pour l'investissement immobilier, il faut se poser la question : est-ce que vous voulez acheter dans le neuf ou l'ancien. Il ne s'agit pas des mêmes type de niches fiscales. Il y a beaucoup de différences mais généralement les investissements dans l'ancien seront plus conséquents que dans le neuf même s'il y a des exceptions avec notamment le pinel ancien ou encore la loi denormandie.

Défiscaliser dans le neuf

Parmis les niches fiscales dans le neuf on trouve bien entendu la fameuse loi Pinel mais ce n'est pas la seule solution pour réduire ses impôts. Il existe aussi d'autres moyens de défiscaliser comme la loi Censi Bouvard ou le statut LMNP. N'hésitez pas à en apprendre plus sur le sujet. Il y a pleins de niches fiscales qui ne demandent qu'à être découverte et qui vous attendent.

Défiscaliser dans l'ancien

Il n'existe pas que la loi pinel comme niche fiscale. Vous pouvez aussi réduire vos impôts en investissant dans l'ancien. Vous pouvez passer par la loi Malraux ou encore la loi Monuments Historiques. Les deux solutons ont pour objectif de préserver et sauvegarder notre patrimoine immobilier en France. Mais il y a beaucoup de conditions et les investissements sont souvent conséquents. Après il y a la loi Denormandie ou encore pinel ancien voire même le déficit foncier qui sont de bonnes niches fiscales dans l'ancien. Un investissement qui porte ses fruits. Alors lancez-vous.

Retour en haut